Marie Lasserre
Trois façons de déguster le café glacé

Trois façons de déguster le café glacé

Envie d'un café, mais pas d'un expresso corsé ou d'un mug rempli de liquide brûlant ?

Quand les températures augmentent, le petit noir se déguste aussi glacé.  

Le « cold brew coffee » ou café infusé à froid 

Le plus tendance

N'importe quel café filtre peut être refroidi puis dégusté avec des glaçons. Depuis quelques années cependant, c'est l'infusion à froid (cold brew) de grains de café fraîchement moulus qui a le vent en poupe. Le procédé donne une boisson douce mais puissante, sans excès d'acidité ou d'amertume. La mouture, réalisée par le torréfacteur ou chez soi au blender, doit être grossière : trop fine, elle rendrait le breuvage amer. Le concentré de café ainsi obtenu ne se déguste pas seul mais dilué avec du liquide. Il se conserve une bonne semaine au réfrigérateur, dans un récipient fermé.

Comment faire ? Mélangez 120 g de café fraîchement moulu et 1 litre d’eau froide dans un bocal en verre. Certains ajoutent quelques feuilles de menthe afin de renforcer les notes rafraîchissantes et fruitées de la boisson. Laissez reposer à température ambiante pendant 12 à 18 heures puis filtrez consciencieusement. Dégustez ce café dilué avec de d'eau et éventuellement du lait, ainsi que des glaçons et, en option, un liquide sucrant tel que du sirop d'érable ou de canne.   

Le café frappé

Le plus onctueux

Très populaire en Grèce, notamment dans les Cyclades, le « frappé » est un café glacé particulièrement velouté et mousseux. On le prépare habituellement avec du café soluble, mais les amateurs de bon café préfèrent utiliser un expresso, à la manière du shakerato (« secoué ») italien. 

Comment faire ? Dans un shaker ou un bocal muni d'un couvercle, versez 2 expressos bien forts et chauds, ajoutez un ingrédient sucrant et remplissez de glaçons. Secouez énergiquement jusqu’à ce que le mélange gonfle et devienne mousseux. Versez lentement dans 2 verres et dégustez glacé. Pour sucrer, vous pouvez utiliser un sirop de sucre de canne, une touche de sirop d'orgeat comme à Marseille, ou même du lait concentré sucré comme dans le café froid vietnamien « Sua Da ».  

L'affogato

Le plus gourmand

Entre dessert et café, l'affogato – « noyé » en italien – est composé d'une boule de glace à la vanille ou à la noisette et d'un expresso brûlant. Servi dans une petite coupe, il est parfois saupoudré de fruits secs ou de biscuits concassés. La simplicité de la recette exige des ingrédients de très bonne qualité. Le Quillé Glacier (Miramas-le-Vieux, La Roque-d'Anthéron et Saint-Maximin) et la Maison Casalini (Fuveau) proposent par exemple des crèmes glacées à la vanille de Madagascar et à la noisette du Piémont IGP  se prêtant volontiers au jeu de l'affogato. 

Comment faire ? Répartissez des boules de glace dans des petites coupelles, arrosez-les de café expresso tout juste préparé et légèrement sucré, saupoudrez le tout de noisettes concassées, c'est prêt ! Dégustez aussitôt. 

Pour acheter le café, rendez-vous à La Brûlerie (place Richelme, Aix-en-Provence) ou à La Grange aux Saveurs
(30 rue Colbert, Pertuis).

Bonne dégustation ! ☕☕

No items found.
No items found.
Mais encore... 😉
Mentions légalesContactNos autres partenairesLire Le Guide Sésame en ligne